Découvrir les sports d’hiver… en ville

Il est rare que nous prenions des vacances en hiver à la montagne. J’avoue, pour moi vacances riment avec soleil, chaleur sur ma ma peau, et pieds-nus ! On est loin du froid glagla, écharpe jusqu’au nez, après-ski et grosse doudoune qui sont les éléments de base pour des vacances au ski. Et puis c’est loin, et coûteux quand tu dois tout louer…   Il est vrai aussi que j’y suis peu allée pendant mon enfance, ceci explique peut-être cela… ?

Cette année, dans notre ville de  banlieue-sur -paris, ils ont pensé à tous ces enfants qui n’avaient pas la chance d’aller en vacances d’hiver. Alors, ils ont organisé sous une immense tente 3 activités “neige” : un espace raquettes, un espace ski de fond, et une grande descente en bouée sur neige. Cette dernière activité était réservée au plus grand (à partir de 8 ans), nous ne l’avons donc pas testée.

Nous avons commencé par les raquettes, car la gnomette est plutôt du genre “prudente” dans la découverte de nouvelles activités “à risque”. Le risque ici étant en l’occurrence de glisser et de se casser la figure. Nous voilà chaussées de magnifiques raquettes en plastique, on me donne une luge et c’est parti.

ski en ville

Grande première pour toutes les deux, je n’avais jamais fait de raquette non plus. C’est très facile : c’est comme si on marchait sur un trottoir – enfin presque. On se promène main dans la main, puis “toute seule maman”. Direction la petite pente pour faire de la luge. Sympa, mais la pente est vraiment petite… Mais cela suffit à la gnomette pour s’amuser. Puis direction le stand de tir de boules de neige : un grand mur coloré avec des cases et des trous pour viser dedans. Heureusement que j’avais pensé à prendre les moufles de la gnomette, elle s’est bien amusée… Longtemps même, mes pieds commençaient a devenir glacés et sans gants c’est nettement moins fun de lancer des boules de neige…


ski en ville
ski en ville ski en ville

Puis direction le ski de fond. Encore une première pour moi aussi, je n’ai fait que du ski alpin (et encore 5 fois dans ma vie… ). On change de chaussures, on enfile les skis et hop ! On “marche” avec les skis (sans bâton) sur une piste qui forme un ovale. Autant de tours que l’on veut… ! Après 3 tours main dans la main, “toute seule maman” et on a enchaîné les tours pendant bien 30 minutes, peut-être même 45 ! Une seule petite gamelle pour la gnomette qui finalement n’a pas eu peur du tout !

ski en ville ski en ville ski en ville

Pas de souci avec l’affluence, les entrées étaient gérées pour qu’il n’y ait pas trop de monde. Même le fond musical n’était pas trop fort était supportable. Nous avons découvert ça la veille de la fermeture… Dommage ? Ou non ? Car bien sûr la gnomette a voulu y retourner le lendemain. Mais cette fois, j’ai délégué à son père. Si on avait testé avant, je pense qu’elle aurait aimé y aller tous les jours… !

Une initative vraiment sympa de notre ville, bien gérée, et gratuite. Une illusion pour nous les adultes mais de quoi faire rêver les enfants. Et de quoi me donner envie d’aller faire du ski… !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.