Lucien Clergues au Grand Palais

Depuis que j’ai repris le labo photo, j’essaye d’aller plus régulièrement voir des expos photos. Récemment je suis allée voir celle de Bernard Descamps, superbe expo… J’aurai vraiment aimé vous la présenter mais j’y suis allée le dernier jour… J’ai aussi vu celle de Philippe Halsman au Jeu de Paume, très très médiatisée, mais qui j’avoue ne m’a pas vraiment emballée. Par contre l’exposition hommage du Grand Palais à Lucien Clergues m’a beaucoup plu, de par la qualité du travail photographique mais aussi  par la mise en scène un peu particulière, voire radicalement différente, des expos photo habituelles.

Lucien Clergues est un photographe français du XXe siècle. Il se lance dans la photographie dans les années 1950, et c’est en provoquant une rencontre avec Picasso pour lui montrer ses photos que son avenir de photographe sera lancé (et le début de son amitié avec le créateur). En 1968 il fonde “les rencontres internationales de la photographie d’Arles”, festival où il invite les plus grands photographes du monde entier. Il est également à l’origine de la création de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles en 1982.

Il réalise de nombreuses séries de photos, parmi les plus connues on trouve les nus, les paysages de Camargue et la Corrida (que l’on peut voir au Grand Palais). Cette exposition montre aussi quelques autres thèmes qui lui sont chers comme le langage du sable, les gitans… Mais le “clou” de cette expo est sans nul doute le mur recouvert de 189 photos sur la nature. De belles compositions sur des détails de paysage jouant sur la matière et la lumière. On aime ou non cette façon de présenter les photos… Personnellement j’ai adoré, j’ai arpenté ce mur un grand nombre de fois pour être sûre de ne rater aucune des ces superbes photos. De loin, et de près.

lucien clergues au grand palais lucien clergues au grand palais lucien clergues au grand palais lucien clergues au grand palais
lucien clergues au grand palais

L’expo se termine le 15 février 2016. A bon entendeur…

Comments

  1. says

    Les détails de paysages sont sublimes! Merci pour la découverte. Il va falloir que je me fasse une liste des expos à voir, maintenant que je suis revenue à “la vie quasi parisienne” ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.