5 raisons de manger local et de saison

En hiver, je vous le concède, le choix des fruits et légumes est nettement moins sympa qu’en été, le manque de variété se fait sentir. Mais c’est quand même important et bon pour la santé de consommer les fruits et légumes de saison. Je sais que vous le savez, mais ce n’est pas toujours facile de passer à l’acte ! C’est vrai que certains mois, on en a marre des courges, là on va commencer à en avoir plus qu’assez des choux… Heureusement notre ami le congélo est là et on peu manger autre chose si on a pensé à congeler. Mais quand même, il n’y a rien de meilleur que le frais, alors voici quelques avantages a manger local et de saison – pour achever de vous convaincre ! (NB : les fruits et légumes dinette ne sont pas de saison, mon choix n’était pas assez varié…)

fruits et legumes dinette

le goût : les fruits et légumes sont meilleurs quand ils sont cueillis une fois arrivés a maturité. S’ils doivent traverser le monde, ils sont cueillis trop tôt (pour finir de mûrir pendant le transport) et, en plus du peu de goût, ils perdent une bonne partie de leurs bienfaits, surtout les vitamines, très sensibles à l’air, à la chaleur et au temps qui passe. Par exemple la tomate, ou encore les fraises, que l’on trouve sans souci toute l’année sur les étals mais sans goût… Quel intérêt d’en consommer dans ce cas, sachant que ces fruits peuvent être absolument délicieux à la bonne saison  ?

les nutriments : les fruits et légumes de saison répondent à nos besoins nutritionnels du moment : la nature est bien faite ! En hiver, avec le froid et le manque de soleil, notre corps réclame plus de nutriments et notre système immunitaire a besoin d’un petit coup de fouet : tant mieux, c’est la saison des légumes riches en minéraux et des agrumes pleins de vitamine C. En été, avec la chaleur, notre organisme dépense moins de calories mais demande plus d’eau : tous les fruits et légumes de la saison en sont gorgés, melon, salade, tomate, courgette, fruits rouges, etc.

ils sont plus sains : hors saison, un fruit ou un légume viendra soit d’une récolte sous serre, où il a été aspergé de pesticides pour l’aider à pousser et pour compenser le manque de soleil et de nutriments dans le sol ; soit d’un pays lointain où les produits phytosanitaires ne sont pas forcément aussi réglementés qu’en Europe…Leur production aura généré différents types de pollution comme celles liées au transport. Le coût environnemental est lui aussi élevé. Les serres sont coûteuses en énergie pour les chauffer. Pa exemple, 1kg de tomates produites sous serre chauffée consomment 6 fois plus d’énergie qu’1 kg de tomates produites sous serre non chauffée.

 – une consommation plus équitable : les fruits et légumes de saison permettent d’acheter local et donc de soutenir un développement économique durable pour l’agriculture de notre pays.

le coût : les prix des fruits et légumes importés tiennent compte de l’énergie nécessaire pour les transporter, mais aussi pour les conserver le temps du voyage, ce à quoi il faut rajouter les taxes d’importation. Ceux qui proviennent de l’agricuture locale sont donc meilleur marché… Une bonne action aussi pour le portefeuille.

Un moyen facile et éducatif de connaître les fruits et légumes de saison : afficher le calendrier du mois en cours sur le frigo ! Je le prends aussi en photo et si j’ai des doutes je vérifie lorsque je fais mes courses. J’essaye de consommer au maximum de saison, mais j’admets faire parfois des petits écarts (oui je ne suis pas parfaite…), comme pour le concombre vu le gout prononcé de la gnomette pour ce légume. Mais je fais attention dans ce cas qu’il soit bio, et qu’il ne vienne pas plus loin que l’Europe. C’est aussi l’occasion d’apprendre aux gnomes pourquoi on ne mange pas de fraises en hiver par exemple, et de les sensibiliser doucement à respecter les cycles de la nature. Je pense essayer de trouver une ou 2 recettes sympa pour sortir des classiques soupes, purée et autres quand on ne sait pas quoi faire avec les légumes… ça oblige a sortir des sentiers battus !

En résumé, moins de pesticides, moins de carburant utilisé…Des fruits et légumes avec du goût… Un geste simple pour la planète, nos papilles et notre santé  !

 fruits et legumes de fevrier

 NB : vous trouverez plein de calendriers de saison sur internet, j’aime bien celui-ci (©clair sophie lozat), il peut y avoir de légères variantes entre ceux que l’on trouve. Je fais un mix entre celui-ci et ma roue des fruits et légumes de saison. 

 

 

Comments

  1. says

    Ici aussi, toujours de saison.. et le plus local possible. Pour les légumes, pas de souci. Pour les fruits, c’est plus problématique si on ne veut pas manger que des pommes et des poires tout l’hiver !

    • happy ever after says

      oui, heureusement il y a les oranges, clémentines, pamplemousses… Pas trop local (encore que on peut en trouver) mais sinon c’est juste trop triste !

  2. says

    C’est tellement vrai ! Avant je voyais arriver l’hiver avec appréhension car c’en était fini des tomates, des fruits rouges et des courgettes par exemple ! mais avec les cucurbitacés et autres légumes racines, on s’en sort pas si mal, rôtis, en purée, en soupe ou autre. On s’en accommode pas si mal. Je suis toujours étonnée voire en colère (intérieure) quand je vois des gens acheter des fraises en janvier. Elles n’ont en plus aucun goût ! Si tout le monde y met un peu du sien, on avancera dans le bon sens mais je trouve que ça progresse quand même pas mal !!

    • happy ever after says

      Je suis bien d’accord avec toi ! C’est pourquoi c’est important d’en parler pour qu »‘une prise de conscience arrive… :)

  3. says

    La base ! Ici aussi on mange de saison. C’est surtout les fruits et légumes d’été finalement dont on a plus de mal à se passer l’hiver… Je fais aussi attention à regarder de temps en temps les fruits et légumes de saison, c’est comme ça qu’il y a quelques temps je me suis rendue compte que le chou-fleur n’est pas un légume d’hiver… Bon tant pis, on mangera quand même celui qu’on a acheté ! Congeler est aussi une bonne alternative, je le faisais beaucoup mais je me rend compte que je pense rarement à aller piocher dans le congélateur. Le frais c’est quand même bien meilleur ! Je continuerai cependant à congeler si j’ai de grosses quantité, pour éviter de perdre :)

    • happy ever after says

      Cela ne fait pas longtemps que j’ai un congélo a vrai dire alors je n’ai pas encore beaucoup le réflexe… Du coup je plussoie le frais ;-)

  4. says

    Moi j’avoue je préfère 100 fois les legumes d’été: courgettes, tomates, poivrons… du coup l’hiver c’est dur, je n’aime pas le choux en plus donc ça réduit encore plus! Mais on tient le coup on ne cède pas à la tentation. Mais c’est été c’est sur je vais me faire des conserves et des surgelés de mes legumes du jardin en prévision de l’hiver prochain!

    • happy ever after says

      AH oui si tu as cette chance ! Le chou vert passe bien avec tout : peu de gout, se marie Tb avec riz, patates, blé.. Mais la je commence à en a voir un peu assez, j’avoue ! Vivement le retour de l’été !

  5. says

    J’ai de la chance d’avoir mes grands parents qui ont un immense jardin potager, du coup je profite toute l’année des fruits et légumes de saison ! Et en effet, ça n’a tellement rien à voir avec ce qu’on trouve en magasin déjà, et ce qu’on trouve hors-saison.. En plus, j’ai encore plus de chance vu que ça ne me coûte rien, et c’est bio o/ Je pense d’ailleurs qu’il y a certains fruits et légumes que je n’ai jamais acheté dans le commerce de ma vie. Et ma mamie fait aussi des bocaux, et ça c’est fort chouette ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.