Les magnifiques portraits de Seydou Keïta

En ce moment a lieu au Grand Palais une rétrospective de Seydou Keïta. Photographe malien aujourd’hui mondialement connu, son travail ne sera découvert que tardivement en Europe, après des années de carrière en Afrique.

C’est en recevant un Kodak Brownie en 1935 qu’il va se laisser séduire par la photographie, en autodidacte. Il apprend tout en continuant son métier passion de mécanicien. Quelques années plus tard il acquiert un appareil à chambre pliable et fait lui-même ses tirages. Il ouvrira peu après son studio dans la cour de sa maison à Bamako.

Le succès est immédiat : grâce à ses idées de mise en scène, de poses et les divers accessoires mis à disposition (vespa, chapeaux, cravates…), il séduit rapidement la jeunesse qui s’émancipe et répond à leur envie de modernité. Il réalise ses portraits à la lumière naturelle, souvent en une seule prise, à la chambre 13×18 ; il les développe et les tire lui-même. Sa spécificité était de changer le fond de son studio photo avec différents tissus wax.

L’exposition présente ses tirages argentiques d’époque, sur la période  1949-1962, qui sont des tirages par contact, réalisés à l’aide d’un châssis presse, sans recours à un agrandisseur. D’autre tirages ont été refaits ultérieurement, parfois en grand format, et la qualité en est impressionnante.

Son studio a fermé en 1962, son travail découvert par hasard en 1991… ! Aujourd’hui il est considéré comme l’un des plus grands portraitistes du XXe siècle. Il cherchait inlassablement à magnifier les personnes qu’il photographiait. Ses portraits sont très beaux, la lumière joliment captée, les contrastes sont parfaits, tout comme les tirages. En résumé : le résultat est superbe ! Amateurs de photo noir et blanc, je ne peux que vous conseiller d’aller voir cet expo, elle dure encore quelques mois. Quelques images pour vous allécher…

seydou keïta seydou keïta seydou keïta seydou keïta seydou keïta seydou keïta seydou keïta


Rétrospective Seydou Keïta au Grand Palais, jusqu’au 11 juillet 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.