Dimanche au temps des chevaliers

Nous voilà partis dimanche dernier pour un festival médiéval. Kesako ? A vrai dire, je ne savais pas trop à quoi m’attendre si ce n’est de voir plein de gens “déguisés” et d’avoir l’impression d’être à l’époque des chevaliers…

Nous arrivons le dimanche en fin de matinée sous le soleil. Le château ne fait pas très médiéval, il fait même un peu trop récent… Je m’attendais a un château plus typé, en vieilles pierres, avec des tours… Petite déception, mais bon, les alentours sont bien “décorés”. Il y a des tentes disséminées dans le parc du château, un campement militaire, des armes, un endroit où jouter, une potence… beaucoup de gens sont vêtus dans le style de l’époque, participants mais aussi visiteurs. Le décor est posé.

Il y a aussi plein de jeux pour enfant. Beaucoup sont des jeux de lancer, essentiellement des jeux d’adresse. Quelques jeux pour adultes aussi mais je n’ai pas eu la patience d’attendre mon tour…

medieval game medieval game medieval game

Il y a des animations/spectacles tout au long de la journée. Des démonstrations d’armes : archerie, artillerie et trébuchet, avec des explications sur l’utilisation à l’époque des ces armes.

archery

Au campement militaire sont reconstituées les conditions de vie des chevaliers, avec des objets d’époque. Des amateurs de ce temps recréent des moments d’avant, en faisant à manger ou en travaillant comme cela se faisait. Comme ce forgeron d’armes qui monte une cotte de maille en nous expliquant à quoi elle servait et comment. Très instructif ! Un peu moins pour les gamins, qui eux ont préféré voir passer des chevaliers et des nobles à cheval. Ou encore les entrainements à l’épée, comme dans les livres.

forgeron d'armes

knight

Le clou de cette journée a été un spectacle de 40 minutes sur les tournois des chevaliers. De l’action qui a plu à tous, petis et grands, on s’est même pris au jeu en sifflant le méchant chevalier !

knights

Pour finir nous avons dégusté des biscuits de l’époque : hyper costaud et bourratif, mais très bons !

Ce fût un chouette dimanche, mais je dirai que ça manquait un peu d’immersion plus concrète, malgré le grand nombre de gens vêtus dans le style de l’époque et des ménestrels par-ci par-là. Je ne saurai expliquer pourquoi, un ressenti… Il manquait peut-être une ambiance sonore permanente en fond (comme au Puy du Fou) ? Plus de monde ? Les différents lieux moins espacés ?  En tout cas on a appris des choses… Je pense au final que c’était mieux pour nous les adultes que pour les enfants… !

menestrels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.