La recette qui fait (enfin) aimer la courgette aux enfants difficiles

Je ne me rapelle plus vraiment comment cela se passait quand elle était bébé, mais j’ai l’impression que depuis quasiment toujours elle râle chaque fois que l’on mange de la courgette. Elle n’aime pas trop ça, mais j’ai de la chance, elle mange quand même. Je la mélange toujours à d’autres légumes, ou à des féculents mais elle arrive quand même toujours à la sentir… !

courgette

Je cherche donc des moyens de lui rendre ce légume sympathique. J’avais essayé une première recette de beignet, mais bof, la pâte ne tenait pas et je me suis retrouvée avec des beignets mous et gras. Bof donc. Mais ne lâchant pas l’affaire, j’ai décidé d’en tester une autre trouvée sur la toile. Voici ce qu’il vous fait comme ingrédients pour cette  recette miracle délicieuse :

  • 1 courgette
  • 200g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 20g de parmesan râpé
  • 3 oeufs
  • 1 cuil. à soupe d’huile d’olive
  • 10cl d’huile de tournesol
  • sel, poivre

Voilà la recette initiale… Je n’avais pas de parmesan donc j’ai mis une énorme poignée de gruyère râpé à la place ! Vraiment énorme. Et j’ai mis 1,5 courgettes car elles étaient plutôt petites. Quant à l’huile de tournesol… J’avoue avoir mis à la louche, dans ma poêle, aucune idée si ça faisait 10 cl…

Il faut râper les courgettes grossièrement. Dans un saladier, mélangez la farine, les œufs, la levure, le gruyère râpé et l’huile d’olive. Mixez bien le tout et ajoutez-y les courgettes. Faites chauffer fort la poêle puis réduisez à feu moyen. Mettez de l’huile dans la poêle et déposez des cuillères à soupe de pâtes à beignet en leur laissant de la place entre elles (car elles vont gonfler un peu avec la levure). Laissez cuire quelques minutes de chaque côté jusqu’à ce que les beignets soient bien dorés. Vous pouvez les essorer un peu sur du papier absorbant, histoire d’avoir meilleure conscience en les dégustant.

beignets de courgette

Et voilà c’est prêt ! Nous les avons mangés accompagnés de riz. Et comme a dit la gnomette : “c’est vraiment trop bon !”. Bien sûr je ne lui ai dit qu’après que c’était de la courgette… Elle a eu du mal à le croire mais a quand même dit qu’elle en voulait encore. Je crois bien que c’est la première fois qu’elle se régale autant avec de la courgette… Victoire !

Alors si vous avez des enfants un tantinet difficiles, essayez et dites moi si eux aussi n’y ont vu que du feu ! Et je confirme, pour les adultes aussi c’est très bon !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.