DIY cadeau pour la maîtresse : le torchon customisé

Il y a quelques temps j’ai vu pas mal de blogueuses et de copines se poser la question du cadeau de fin d’année pour la maîtresse/maître. Naïvement, je pensai que ça ne se faisait qu’à Noël… ! Que nenni. J’ai fait un tour de tout ce qui se faisait pour trouver des idées desquelles m’inspirer… Et sur lesquelles la petite pouvait participer, car je voulais que ses maîtresses et atsem aient un souvenir de la petite plus que de moi…

L’idée a surgi : lui faire customiser un torchon. Je suis plutôt sympa avec ses maîtresses : pas de foulard, ni de truc voyant, non, un simple torchon pour la cuisine. Utile, même si pas le plus joli du monde… (encore que ?!) Et cela ne nécessite que peu d’investissement : des torchons unis et de la peinture pour tissu (et des pommes de terre).

Lle plus dur dans tout ceci  a été de trouver des torchons blancs unis. Le produit rare… !  Après une quête acharnée, j’en ai trouvé, juste à temps. Et comme il  a plu tout le weekend dernier, le timing fût parfait. Une belle occupation pour la petite, et à la clef des magnifiques torchons pour les 2 maîtresses et l’atsem (on en a perdu une en cours de route).

On a préparé quelques tampons patates, la petite a choisi 4 couleurs, et voilà.

Je recommande de bien penser au tablier pour la gnomette. Même (selon l’âge) de mettre la peinure sur la patate. Puis la laisser s’amuser appliquer minutieusement ses tampons (avec encore un fort penchant pour l’alignement).

On a laissé sécher, puis j’ai écrit son nom en bas. J’aurai pu la laisser faire, mais elle a tendance à écrire son nom en très très très gros… et avec la peinture, c’était pas gagné. Puis, un petit coup de repassage sur chaque œuvre, un passage en machine (pour être bien sure que ça tienne !)… et surprise, oui, ça tient super bien !!

Je suis très contente du résultat…

La prochaine fois, à mon tour de m’amuser avec cette peinture !

 

Le plus beau des nœuds papillon (DIY fête des pères)

En ce moment, les DIY de nœud papillon pour les papas fleurissent sur la toile… Alors, je surfe sur la vague et me suis inspirée de tout ce que j’ai vu pour en faire un simple et rigolo que papa devra porter toute la journée !! Et en plus, çe fût une activité manuelle sympa pour la gnomette.

J’ai donc choisi parmi la pléthore de modèles de nœud papillon disponibles sur la toile, et réuni les quelques éléments nécessaires. Pas besoin de courir, d’avoir du matériel spécifique, on a fait avec les moyens du bord.

Donc, vous avez juste besoin de :
– une paire de ciseaux
– un cutter (c’est bonus, mais pas obligatoire)
– du papier couleur
– de la colle
– des feutres (ou gommettes, autocollants, etc) et un crayon papier
– de l’élastique

Une fois le modèle de nœud papillon imprimé, découpez-le, ou si votre enfant est en âge de le faire, donnez-lui les ciseaux (un peu trop tôt ici). Puis tracez le contour du nœud sur une feuille de couleur. Marron ici, choisi par la gnomette. Découpez-le et laissez faire l’artiste en herbe…

Une fois l’œuvre terminée, faites 2 petites incisions au cutter au milieu de nœud. Passez l’élastique dans les fentes, laissez un grand bout pour faire le tour du cou avant de couper.  Nous avons mis un bout de papier d’une autre couleur pour faire cache misère et faire en sorte que l’élastique ne se voit pas (trop).

Et voilà ! Trop trop facile, non ? Une gnomette tellement ravie qu’elle en a fait un 2ème ! Reste à voir la tête du pater dimanche, car ce qui est sur c’est qu’elle voudra qu’il le garde…

 NB : Je pense que la petite rentre dans sa période pointilliste

{DIY} Un tabouret à motif géométrique

Qui ne connait pas le tabouret/marche-pied basique de chez notre ami Le Suédois ? Chez nous, il sert essentiellement à la salle de bain, pour que la petite puisse se laver les dents et les mains à bonne hauteur.

Seulement voilà, entre les splash d’eau, les diverses tâches, l’usure d’usage, j’en ai eu marre de le voir. Trop basique, no fun. Alors j’ai profité de notre week-end à la campagne pour le relooker. Au début, je pensais juste à peindre un bout des pieds, comme  j’en ai vu pas mal sur la blogosphère… Et puis l’idée du triangle est arrivée. Et puis avec les copains, on a décidé de rajouter une 2e couleur. Et puis de laisser de moins en moins de place au bois d’origine pour cacher le plus possible de tâches… Un bon petit brainstorming de relookage pour pimper le tabouret ! Et ce de manière très simple…

Étape 1 : ponçage

Étape 2 : dessiner au crayon de papier les formes à peindre

Étape 3 : délimiter les zones avec du scotch

Étape 4 : une première couche de blanc. Laisser sécher.

Étape 5 : la 2e couche de couleur – ou de blanc – selon les zones. Laisser sécher

Étape 6 : enlever le scotch. Tadam !

Étape 7 : une couche de vernis. Laisser sécher

Et voilà ! Je suis trop fan de notre tabouret…