Une grande mèche de ses cheveux

Cela faisait longtemps que j’en parlais, que l’homme m’en parlait aussi, que je disais “oui, ce weekend”, et puis je repoussais tout le temps… Quelque chose m’en empêchait, je reculais et reculais le moment… Car en plus je m’étais mis en tête de la faire moi-même. Mais je crois que je manquais de courage, ou que j’avais peur de mal-faire. Pourtant, ils étaient trop très longs (aux fesses), ils commençaient à être tout secs et cassants au bout… Je savais pertinemment que cela ne pouvait que leur faire du bien, que cela aurait été plus facile à coiffer etc… Mais non, IMPOSSIBLE, à chaque fois une excuse bidon me faisait reculer ce moment. Le moment de lui couper les cheveux.

cheveux longsEst-ce du au fait qu’ils ont commencé à pousser très tard (après 1.5 ans) ?

Je ne sais pas, mais quand elle a commencé a ressembler à Cousin Machin, je me suis dit que là ça devenait nécessaire !

Et puis l’occasion est arrivée, imprévue, inattendue, c’était le bon moment, j’ai dit oui. En vacances en Normandie, une voisine de mon amie se déplace à domicile couper les cheveux. Comme elle venait de toutes façons, je me suis dit que c’était enfin LE moment de le faire. Tranquillement, à la maison, avec les copains autour, en papotant.

cheveux longs

J’ai laissé quelques consignes, comme pas de frange, et pas trop court hein, juste un rafraîchissement ! Alors elle a coupé. Un peu comme j’ai demandé, beaucoup même, bien 20/25 centimètres… Et voilà, c’était fait. Mais ses cheveux étaient si longs qu’ils lui arrivent encore à la moitié du dos… ! Même si les boucles sont moins présentes, ses cheveux sont toujours aussi beaux et sa tignasse me semble encore plus épaisse qu’avant.

cheveux longs

Et bien sûr, j’ai précieusement gardé une grande mèche de ses cheveux, pour sa boite à souvenirs…

Déjà… la dernière rentrée en maternelle

maternelle

J’aurai aussi bien pu écrire “une rentrée si facile”, ou “si tranquille”… Car oui, pour cette dernière année de maternelle, la rentrée est, finalement, presque un jour comme un autre. Chez nous, on ne fait pas de ce jour un événement particulier (pas d’achat de vêtement, ni de nouvelles chaussures), on en parle comme d’un jour ordinaire… L’heure est la même que celle du centre de loisirs, qui se trouve dans l’école, et où elle a passé la semaine pré-rentrée : elle est déjà dans le bain. Elle a retrouvé ses habitudes, ses copains, bref tout va bien. Cette année, la liste de classe a été affichée en avance, donc en plus elle savait avec qui elle était. Et comme les maîtresses tournent à la récré, elle la connaissait même un peu. Peut-on être mieux préparée sans le vouloir ?

Alors finalement mardi matin, il n’y avait rien de très différent ! Ah si, une belle différence : je l’accompagne… Normalement le matin c’est l’homme qui l’amène, mais le 1er jour, je viens aussi. En fait, c’est surtout pour moi que c’est un jour un peu spécial. Je suis très curieuse de rencontrer la maîtresse, voir la nouvelle salle de classe, j’avoue… ! Je n’ai pas pris de journée, elle est restée jusqu’au soir, comme d’habitude.

salle de classe

Voilà donc une nouvelle année de maternelle qui commence, mais cette fois-ci, la dernière… Déjà ! L’année prochaine la rentrée sera sûrement différente, le CP et tout ce qui avec : nouvelle école, un cartable, les fournitures etc… Mais nous en sommes loin. Elle va profiter encore un an de cette chouette école de maternelle avec sa cour imbattable !

cour de récréation

Elle m’a quand même avoué avoir eu un petit coup de blues car je n’étais pas restée longtemps. Finalement, c’est moi qui lui fait sentir que ce jour est différent, car je suis là…

Au final, cette  rentrée en Grande Section s’est passée comme sur des roulettes. Comme un jour d’école…

kid

Wishlist des 5 ans

Et voilà, la vraie date approche… Bien qu’on ait fêté son “faux” anniversaire 2 fois, nous allons quand même le fêter en petit comité familial le jour J. Mais on offre quoi à une petite fille de 5 ans qui a déjà pas mal de choses, et pas vraiment de désidérata… ?  Elle aurait bien aimé un appareil photo, mais on lui a offert un vélo – très en avance – car le sien était vraiment trop petit, et pour l’été le vélo c’est sympa… Donc finalement ce sera le Père Noël qui lui amènera son appareil photo, car 2 gros cadeaux ça fait beaucoup ! Du coup elle n’a pas spécialement d’envies, et oui… Ce qui rend les choses encore plus compliquées !

bicycle velo

Alors voilà d’après nos conversations et ce que je pense être de son âge… :)

1. Une trotinette Hello Kitty (bien sûr)
2. Les perles Hama
3. Des magnets fleurs (vu qu’elle adore les fleurs)
4. Un petit livre de jeux de labyrinthes, elle adore les labyrinthes, elle les fait et refait !
5. Un baril d’attrimaths
6. Du sablimage, pour tester
7. Ou un aquarellum, pour tester aussi.

wishlist 5 years

Avec un ou deux livres bien sûr…

Si vous avez des idées de cadeaux, ou s’il y en qui ont été un succès pour des 5 ans, n’hésitez pas à me le dire, il reste 10 jours avant la date ! :)

L’école aux deux kermesses

L’année dernière, il y a juste eu ce petit défilé déguisé pour le carnaval un samedi matin. Pas de kermesse, pas de spectacle de fin d’année… J’avais mis ça sur le fait que l’école maternelle soit très très grande, 300 enfants, et pensé que ça devait être compliqué à gérer… Seul le centre de loisirs avait fait une petite fête, plutôt un moment pour rencontrer mieux les parents, pendant que les gnomes jouaient dans la cour.

Cette année, la période du carnaval passe, rien. Le printemps avance, je commence à entendre parler un peu partout de la kermesse de fin d’année, du spectacle… Et chez nous, rien. Un peu triste, non ? Et puis finalement… Le Graal ! Ce mot accroché à l’entrée de l’école, la fête du centre de loisirs ! Youpi, ça fera une petite fête de fin d’année… J’arrive donc le vendredi soir avec mes jus de fruits et gâteaux et que vois-je ? Une vraie kermesse ! Avec des jeux type ancien : les palets à envoyer, la pièce à jeter dans la grenouille… Mais aussi des classiques chamboule-tout, course en sac… Et un petit atelier floral. Et même une boum. C’était très sympa, le bon esprit du centre de loisirs et des animateurs, on est restées jusqu’à 20h30, la fin. J’étais ravie de cette “vraie” kermesse.

kermesse kermesse kermesse

Et puis, 2 semaines plus tard, un autre papier : la kermesse de l’école ! Du coup je me suis demandée ce qu’ils allaient faire. L’affiche disait “Viens chercher ton livre de prix”. Hmmm mystère… Une fois sur place, une kermesse d’un tout autre style. Des ateliers crées par les maîtres et maîtresses, chacun autour d’un conte ou histoire, et beaucoup à tendance pédagogique : reconnaître les mots, classer par taille, boutonner, lacer… Mais aussi quelques vrais jeux comme la pêche à la ligne, marcher avec un œuf en équilibre… Au bout de 5 activités réussies, la maîtresse donnait à l’enfant un livre correspondant à son année de maternelle. Au final un joli samedi matin (bien qu’on ait râlé sur le coup car il a fallu mettre le réveil…)

kermesse kermesse kermesse

Je suis contente qu’il y ait eu aussi quelque chose fait par l’école… Avec une cour pareille, ce serait vraiment dommage de ne pas l’exploiter au maximum !

Deux kermesses, fort différentes mais toutes les deux très chouettes… Et tant pis pour le carnaval !

Le plus important, c’est les copains

Il y a ces valeurs que l’on essaye de transmettre à nos enfants. Il y a ces occasions qui nous permettent de leur faire comprendre les choses de la vie… et nous aident à transmettre ces valeurs.

L’occasion s’est présentée après sa fête d’anniversaire. “Maman, pour quoi J et H ne m’ont pas amené de cadeaux ?” Je me doutais bien que cette question allait arriver… Et je suis bien contente qu’elle n’ait pas été posée quand tous les gnomes étaient là, ça aurait été un peu plus embarrassant…  Une belle opportunité pour aborder une des choses importantes de la vie qu’est l’amitié, avec des mots pour une presque 5 ans. Alors je lui ai dit que peut-être leurs parents avaient moins de sous que nous, surtout si leur maman ne travaille pas. Qu’ils étaient peut-être plus nombreux dans leur familles (ce qui n’est pas très difficile comparé à la notre). Et que non elles ne sont pas venues les mains vides car elle ont amené a boire et à manger. Que c’était leur façon de participer à l’anniversaire. Et que surtout, le plus important de tout, c’était qu’elles soient venues… ? “Oui, maman tu as raison”.

A travers cette occasion j’ai essayé de lui faire comprendre que le plus important ce sont les copains, leur présence, passer un moment avec eux, et que les cadeaux c’est juste en plus, parce que de toutes façons, pourquoi on fête son anniversaire ? “Pour faire la fête avec les copains en dehors de l’école”. Bon. je ne sais pas si elle en est complètement convaincue, mais j’espère que le message va passer… ou passera. Même si cela prend du temps, je suis sûre que tout ce qu’on lui dit maintenant fait son chemin tranquillement dans sa petite tête…

Les copains d’abord, non ?

copains