Une belle journée

« C’était une belle journée, non ? » Voilà ce que j’ai dit à l’homme en rentrant un soir à la maison il y a quelques jours. Ce sentiment de bien-être, d’avoir passé du bon temps, une journée sans accroc ni prise de tête. Bien sûr cela ne veut pas dire que les autres jours ne sont pas bien, loin de là ! Mais que ce jour-là, il y a eu un petit plus, un petit quelque chose de difficile à décrire, une synergie de gens, de moment, de temps, un petit truc différent, un imprévu qui fait que c’était un peu mieux que d’habitude. Il n’y a pas de signes avant-coureurs, rien en nous y prépare, on est pris de cours ! Peut-être que justement cela fait partie de ce feeling…

Ce jour-là nous étions juste partis en fin de matinée faire une chasse aux œufs à la cueillette locale avec des copains. Rien d’autre n’était prévu… On leur a proposé de déjeuner à la maison, car c’était juste a coté… Puis un coup de fil d’autres copains « vous faites quoi aujourd’hui ? » et hop nous voilà partis après le goûter chez les copains, squatter dans le jardin et finir la soirée sur un jeu de société. Rien d’extraordinaire me direz-vous. Oui, mais voilà, c’est bien là mon souci, c’est si difficile à expliquer car ce n’est que du ressenti, et chacun vit les choses à sa manière…  En tout cas, c’est sûr, pour moi, ce fût une belle journée.

une belle journee une belle journee

Pêle-mêle de Janvier

Une année qui n’a pas forcément commencé au mieux pour moi avec une grosse crève pendant une semaine , dès le 31 même, me faisant passer une soirée solo sur mon canapé (mais sympa quand même)… Suivie d’un petite gastro pour la gnomette un peu après. L’homme est passé au travers de tout ça, ouf !

Le froid est enfin arrivé… J’aime l’hiver, cette lumière particulière, ce soleil éclatant avec un paysage tout blanc de gel… Et les joues rosies par le froid. L’époque des chocolats chauds, des gâteaux et du tricot ! Et de la galette bien sûr, la gnomette a eu la fève à l’école, mais j’ai cru comprendre qu’il y en avait plusieurs dans chaque galette. On a repris un bon rythme, école, activités, travail à la maison pour notre projet, sport, soirées avec les copains… La vie, simplement ! On profite aussi de nos cadeaux de Noël… J’avoue que je suis heureuse de l’arrivée du lave-vaisselle, nous ne sommes pas mécontents de ne plus en faire autant à la main ! Et on enchaine les jeux de société et les coloriages.

Finalement, c’est trop chouette l’hiver ! C’est ce sentiment que je retrouve dans vos photos préférées de ce mois-ci :

Ma jolie (et bonne !) tarte aux pommes : cette année j’essaye de faire un maximum de goûter maison. Reste encore quelques gâteaux bio car je n’ai pas toujours ou le temps ou l’envie de cuisiner… mais c’est quelque chose que je vais essayer d’améliorer, oui, oui, motivée je suis !

apple pie

L’écharpe météo : j’ai repéré ce concept de « couverture météo » sur la toile, et je l’ai adapté à une écharpe. Je vous en parle bientôt !

echarpe meteo

La fève… Minion ! Pas très traditionnelle, mais bon, je connais une petite fille qui a été ravie !

minion

Lever de soleil : Il y a eu beaucoup de jours de beau temps d’affilée, et je profite de superbes levers de soleil au retour de l’école. Bientôt il se lèvera trop tôt et je ne pourrai plus en profiter (car je ne suis pas spécialement matinale…). Alors j’en profite chaque fois que possible !

sunrise

Tricot : Dans mes avancées 2017, il y a m’améliorer au tricot. J’ai profité d’une visite de ma maman (car c’est plus sympa qu’avec youtube) pour apprendre un nouveau point, et maintenant j’en connais 2, youpi ! Chi va piano, va sano, non ? ;)

knitting

 

Rien de nouveau musicalement parlant, mais par contre une sortie ciné qui me ravit (et c’est rare depuis qu’il n’y a plus de Seigneur des anneaux ni de Hobbit) : le nouvel Alien. Après le lamentable Prometheus, j’espère beaucoup de ce nouvel opus d’Alien dont je suis une fan inconditionnelle ! On ne va pas souvent au cinéma mais là c’est impossible de rater ce film ! Que pensez-vous de cette bande-annonce ?

A très vite !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Quoi de neuf cette année ?

Et oui, Janvier, le mois des bonnes résolutions… Ou plutôt non, des nouveaux objectifs. Ou encore non, tiens, cette année j’ai plutôt envie de parler d’améliorations. Oui voilà, ce mot me plaît bien, en tout cas pour 2017. Mais qui dit améliorations, dit petit « bilan » sur l’année écoulée… J’ai donc relu mon article sur mes objectifs de  2016, et bien, mais oui, globalement, c’est plutôt pas mal !

La Green attitude : super positif ! Nous n’arrêtons pas d’aller dans ce sens. Plein de petites choses ont été mises en place, cela va mériter un article car j’ai envie de donner une tournure plus verte a ce blog.

Manger mieux : objectif atteint, et encore améliorable ! Certes, c’est plus facile maintenant que nous habitons en Bretagne. Entre les producteurs locaux, les magasins bio, la cueillette, c’est bien plus simple et moins cher qu’à Paris… Il me reste encore à optimiser mes menus pour ne plus avoir trop de produits d’avance dans mes placards, et acheter plus en vrac. Cette année nous allons même pouvoir planter un mini potager dans notre jardin, youpi !

patidou

La photo argentique : Ouch ! Ça roulait bien jusque l’été dernier… J’allais régulièrement au labo, j’ai fait beaucoup de photos sur le thème de l’enfance pour l’exposition de fin d’année… Et puis j’ai trouvé un labo à Rennes, mais en libre-service. Pas d’horaires fixes, pas de séances partagées avec un photographe pro, on y va seul faire ses tirages et du coup… Je n’ai pas trouvé le temps d’y aller ! Ou l’envie ? Seule, c’est sûr, je ne suis pas habituée…  Il est vrai aussi que je suis bien occupée avec notre projet et d’autres activités et que je n’ai trop pu me dégager de grands créneaux horaires. Car oui, il faut bien y aller 3 ou 4 heures pour travailler un peu et ne pas trop gâcher les produits… Donc un vrai point à améliorer cette année !

photo argentique

Le tricot : j’avance doucement, oui, oui ! En plus du snood de la petite, je lui ai fait un bonnet. Je me suis fait un cowlboy, un bandeau, tout en point mousse. Objectif 2017 : apprendre un autre point ! En tout cas la machine est lancée…

cowlboy

La flemme :  hein ? qui ? quoi ? comment ? Bon, c’est une bonne amie hein ! Alors on ne s’en débarrasse pas comme ça… Et puis, ça fonctionne plutôt pas mal avec le concept de Slow Life… Non ?!?!

flemme

Mais il y a eu d’autres points nouveaux et positifs, que je souhaite continuer à améliorer cette année :
•  le sport : j’essaye d’y aller 2 fois/semaine (et en hiver parfois il faut se motiver !) et ça me fait beaucoup de bien ! Même si ça m’épuise physiquement, j’habite dans une ville très sportive et le niveau est élevé.
•  les goûters fait maison : comme je travaille depuis la maison, je peux faire des biscuits ou gâteaux pour le goûter. A améliorer, car pour l’instant ce n’est que de temps en temps !
•  la vie au vert : comme vous le savez maintenant, nous avons changé de région, et je ne regrette pas du tout d’être sortie de ma zone de confort pour tenter cette aventure. J’ai plein de choses à raconter là-dessus !

Un dernier gros point à améliorer pour cette année : une reprise plus sérieuse du blog ! Ce n’est pas simple car cela demande aussi du temps, et ce n’est pas forcément compatible avec mon désir d’être moins sur la toile… Mais je vais trouver un compromis !

Le bilan de l’an passé est donc plutôt positif, et j’en suis fort contente. Je commence à comprendre comment je fonctionne, je crois que prendre des résolutions ce n’est pas mon truc, non, non. Il faut trouver sa façon d’avancer et d’améliorer son quotidien. A sa manière surtout. Alors j’y vais petit à petit, mais surement !

Et vous ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Et son arbre qui grandit

Elle nous a quitté avant même qu’on la connaisse, elle, la petite sœur qui n’a pas voulu venir… Mais elle est là, présente à jamais dans nos cœurs. Physiquement, il ne reste que quelques petits souvenirs rangés dans une jolie boîte. Une jolie boîte que je n’ouvre pas encore, je sais qu’elle est là et que tout ce qui se rapporte à elle est dedans.

Et puis en souvenir, en mémoire, en symbole surtout, il y a 2 ans, nous avons planté un arbre pour elle.

L’arbre, symbole de vie, de régénérescence, d’apaisement, d’élévation… Elle n’a pas de tombe, ni d’urne, juste ce symbole. C’est un peu comme un lieu de pèlerinage pour nous, un endroit que l’on va voir régulièrement, où l’on se recueille, où l’on pense à elle, un peu comme si on allait au cimetière… Mais il y a de la vie dans cet arbre, il pousse, il grandit, il est magnifique, c’est le plus beau de tous. Il nous rappelle que la vie est plus forte, qu’il faut continuer à avancer. Les émotions sont là quand nous allons le voir… De le tristesse oui, mais plus de désespoir ni de colère. Je suis même heureuse d’aller le voir et de le voir pousser si bien,  heureuse d’avoir un endroit où je ne pense qu’ à elle.

merisier merisier

Enregistrer

Enregistrer

Être là

Il y a ces moments où cela fait du bien de changer d’air, de partir, de voir autre chose que son environnement quotidien. Mettre son cerveau en pause pour quelques heures, en lui proposant un cadre calme, serein et beau. Ne plus penser, se laisser guider par ses pas, et regarder ce qui nous entoure. Cet horizon dans lequel j’aime me perdre, qui m’apaise et me rappelle ma place dans ce monde. Entendre le bruit puissant de la mer, vivre le moment présent, ne plus parler, rester là, le vent qui s’engouffre dans les cheveux et nous donne une étrange sensation de liberté, d’insouciance. Profiter de chaque instant sans se demander s’il fait froid, si la pluie va arriver, pourquoi le soleil n’est pas là, et si j’étais venue un autre jour, et puis qu’est-ce qu’on va manger ce soir, à quelle heure on rentre à la maison…

Oublier toutes ces contraintes le temps de quelques instants. Être là, juste là, et respirer. Du plus profond de ses poumons. Et se rappeler que les choses simples de la vie sont souvent les plus agréables. Faire le plein de bon air, essayer de capturer l’instant présent en images en espérant qu’en les regardant on retrouvera cette sensation de bien-être, cette sensation d’avoir tout oublié pendant un instant, sauf de savourer chaque seconde qui passait.

la mer la mer la mer la mer la mer la mer la mer la mer la mer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer