Un si bel été

Ma grand-mère me disait souvent : tu verras, plus on vieillit, plus le temps passe vite. Je comprends mieux maintenant pourquoi elle me disait ça ! Ces 2 mois d’été ont filé, comme toujours, plus encore je crois ! Travailler de la maison apporte la sensation d’avoir plus de temps libre, plus de vacances, plus d’été. Ces 2 mois ont été remplis de jolis moments, de petites choses qui en ont fait des jours heureux :

la piscine dans le jardin
Juin a été très chaud, si chaud que nous sommes allés acheter une petite piscine gonflable pour le jardin (suffisamment grande quand même pour qu’un adulte puisse s’allonger dedans). Elle a fait la joie des petits et grands lors des jours de canicule. Quel bonheur de se plonger dedans dès le retour de l’école à 16h ! Comme si les vacances étaient un peu déjà là…

piscine

des weekends en Normandie
Des spectacles pour le festival d’arts de rue de Granville, des concerts avec le festival Chauffer dans la noirceur, et surtout, des bons moments avec les copains, de la baignade dans une mer carrément bonne, si, si !

normandie

des mini-séjours parisiens
J’aime bien aller passer quelques jours à Paris de temps en temps. Maintenant que je ne vis plus, j’apprécie mieux cette ville. Surtout en été, c’est agréable de s’y promener. Un weekend sans la gnomette, et un autre ensemble chez les cousins. Nous avons découvert le jardin d’acclimatation cette année, c’est vraiment top pour les enfants, on reviendra l’été prochain !

paris

un weekend dans les Ardennes
Tout ça pour aller récupérer la gnomette en vacances chez ses grands-parents dans le Nord. Le timing se goupillait extrêmement bien avec un festival à Charleville-Mézières ou passait mon groupe préféré depuis plus de 20 ans. What else ? J’ai entraperçu une très belle région et j’ai bien envie d’aller la découvrir un peu plus.

ardennes

des fruits et légumes locaux et délicieux
Nous continuons de privilégier une nourriture saine, local et de saison. Notre jardin donne peu de choses encore mais quel plaisir ! Il y a aussi les produits du jardin des copains, ceux de la cueillette, et aussi tous les fruits récupérés sur les arbres fruitiers de notre ville. Cette année, les pruniers ont eu un rendement exceptionnel nous nous sommes régalés, et 10 kilos de prunes attendent au congélo de se transformer en confiture.

fruits

• et surtout, il y a eu ces 10 jours de vacances en famille
A la mer, au bord du lac, chez les copains qui ont une super piscine… Les meilleurs moments de l’été, en semble.

vacances

Et voilà comment 2 mois filent à toute allure… Certes, la météo n’a pas été la meilleure, mais tant que l’on peut être dehors et profiter, ce n’est pas si grave. Certes, j’ai eu un lumbago, et je me suis retrouvée coincée chez mes amis qui m’ont chouchoutée le temps de me remettre, alors ce ne fût pas si grave…

Et puis voilà, à la rentrée, après cette grande pause estivale, je retrouve mon blog qui n’en a fait qu’a sa tête pendant mon absence : la colonne a changé toute seule de côté, je n’arrive pas à la remettre, tant pis, tant que ça reste lisible, ce n’est pas si grave… ? Ce sera l’occasion de repenser/redesigner le blog dans quelques temps.

J’espère que votre été fût aussi chouette que le nôtre, et que la rentrée s’est bien passée ! A très vite (oui, oui, comme chaque fois je dis ça puis je prends mon temps… ;)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Première baignade

Un grand week-end, rien de vraiment prévu. Un temps de dingue, une amie de passage, et hop nous voilà parties pour une journée à la mer. Première baignade pour la gnomette, premiers coups de soleil, et surtout le sentiment d’avoir passé une super journée, comme en été, comme en vacances… Finalement, le bonheur, c’est si simple parfois !

A la mer A la mer A la mer A la mer A la mer A la mer A la mer A la mer A la mer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Du bleu

Quelques images d’un joli coin de Bretagne dans les côtes d’Armor. Juste pour se rappeler que notre planète est belle et qu’il faut en prendre soin…

bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor bleu - cotes d'armor

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Une belle journée

« C’était une belle journée, non ? » Voilà ce que j’ai dit à l’homme en rentrant un soir à la maison il y a quelques jours. Ce sentiment de bien-être, d’avoir passé du bon temps, une journée sans accroc ni prise de tête. Bien sûr cela ne veut pas dire que les autres jours ne sont pas bien, loin de là ! Mais que ce jour-là, il y a eu un petit plus, un petit quelque chose de difficile à décrire, une synergie de gens, de moment, de temps, un petit truc différent, un imprévu qui fait que c’était un peu mieux que d’habitude. Il n’y a pas de signes avant-coureurs, rien en nous y prépare, on est pris de cours ! Peut-être que justement cela fait partie de ce feeling…

Ce jour-là nous étions juste partis en fin de matinée faire une chasse aux œufs à la cueillette locale avec des copains. Rien d’autre n’était prévu… On leur a proposé de déjeuner à la maison, car c’était juste a coté… Puis un coup de fil d’autres copains « vous faites quoi aujourd’hui ? » et hop nous voilà partis après le goûter chez les copains, squatter dans le jardin et finir la soirée sur un jeu de société. Rien d’extraordinaire me direz-vous. Oui, mais voilà, c’est bien là mon souci, c’est si difficile à expliquer car ce n’est que du ressenti, et chacun vit les choses à sa manière…  En tout cas, c’est sûr, pour moi, ce fût une belle journée.

une belle journee une belle journee

Brouillard

Le brouillard qui vient et s’installe pour tout un weekend. Bien dense, bien épais, de ceux qui ne donnent pas vraiment envie de sortir. Malgré tout, l’appel de la forêt qui se fait entendre… La curiosité de la voir perdue dans le brouillard. Les arbres sans feuilles dont les branches nues surgissent comme des fantômes. Les toiles d’araignées gorgées de gouttes d’eau qui ressemblent à des colliers de perles.  Les différents sons que l’on entend avant de découvrir leur provenance, comme ce cheval et son cavalier dont nous avons entendu les pas résonner bien avant de le voir arriver sur le chemin. Une ambiance particulière… C’est beau.

brouillard brouillard brouillard brouillard brouillard brouillard brouillard

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer